Optimiser le SEO de ton site WordPress en améliorant la technique

Trop souvent, lorsqu’il s’agit de référencement naturel, je constate un surinvestissement dans le contenu des sites web. Qu’il s’agisse de blogs, de livres blancs, d’e-books ou de vidéos, c’est un jeu auquel tout le monde joue et je pense qu’à ce niveau, la plupart des personnes qui font du SEO, comprennent assez bien l’intérêt de faire du contenu de qualité.

Trouves un sujet que les gens recherchent et produis un contenu qui soit meilleur ou qui ait un point de vue qui t’es propre.

C’est bien beau mais tout ce contenu, et bien, ce n’est que l’appât au bout de ta canne à pêche. Tu peux avoir le meilleur appât, si tu pêches avec un fil de fer et un bâton, et bien, tu risque de rentrer bredouille…

Si tu veux être compétitif, tu voudras certainement la meilleure canne à pêche, le meilleur moulinet, la meilleure ligne et savoir où et quand pêcher. Un site WordPress que les moteurs de recherche apprécie est en quelque sorte une bonne canne à pêche.

Lorsque tu développes un site WordPress à vocation SEO, tu facilites l’accès à ton contenu et sa compréhension par les moteurs de recherche. Un site web optimisé respecte à la fois les règles d’écriture ce que l’internaute lis et celles un peu moins visible pour les moteurs de recherche : un code compréhensible.

Tout, de l’expérience utilisateur à l’organisation du contenu en passant par la vitesse de chargement de la page, joue un rôle important dans ton classement.

Construis un site WordPress optimisé pour Google et tu obtiendras un véritable avantage concurrentiel.

Toutefois, cette optimisation technique constitue un sérieux écart par rapport au peaufinement des contenus. Il va falloir examiner de près ce qui se passe sous le capot et cela implique, entre autres, d’examiner votre indexabilité, les domaines qui font des liens vers toi, les redirections mises en place, les URL canoniques, les données structurées, et même revoir le chargement des styles de ta page.

L’objectif est de trouver le bon équilibre car, en réalité, un site web qui est bon pour tes internautes, il est forcément bon pour le SEO.

Gardes à l’esprit qu’il n’y a pas de solution miracle. Tu dois embrasser le plus grand nombre possible de ces éléments.

Au minimum, améliores-les au-delà de ce que font tes concurrents. Mais personne n’est éternellement en tête dans les pages de résultats de recherche, alors tu devras rester vigilant.

L’architecture de l’information comme allié

Les extensions SEO tout-en-un pour WordPress

Parmi les extensions SEO pour WordPress il y a de tout, du bons comme du moins bon… Il existe une quantité phénoménale de plugins disponibles et il est relativement facile de trouver une solution à problème SEO.

Le soucis c’est que les extensions augmentent le chargement général de WordPress. Chaque plugin a ses propres mécaniques, ses scripts, ses styles, ainsi que des options et des éléments qui rallonge nécessairement le temps de chargement de ton site, son rendu. Qui plus est, il est possible que les extensions aient des conflits les unes entre les autres.

Donc, chaque fois que tu es confronté à un problème de référencement naturel, je t’encourage à évaluer si tu as vraiment besoin d’un plugin ou non.

La plupart de ce que font ces plugins peut être géré manuellement. Ne t’y méprends pas, il existe quand même des plugins intéressants, et nous allons en examiner certains ensemble.

Mais il est important que tu ne te mettes pas dans un état d’esprit de sur-utilisation des extensions, tu garderas une instance WordPress globalement plus légère et plus rapide.

Yoast SEO : Guide complet pour améliorer la visibilité de ton site WordPress dans les moteurs de recherche

Présentation de l’extension Rank Math

Commencer par crawler ton site WordPress

Comment crawler un site web ?

Rendre son site indexable par Google

Introduction au Robots.txt

Créer un Robots.txt via une extension WordPress

Créer un Robots.txt via le serveur

Introduction aux Sitemaps

Créer un Sitemap via un plugin SEO

Créer un Plan de Site manuellement dans WordPress

Gérer l’architecture de ton site WordPress

Corriger la hiérarchie des titres de tes pages

Les bonnes pratiques pour présenter tes URL

Récapitulatif des codes HTTP

L’importance d’utiliser un bon hébergeur

Qu’est-ce qu’un CDN ?

Mettre en place CloudFlare avec WordPress

Personnaliser son domaine

Domain structure…

Quelle est la différence en HTTP et HTTPS ?

Migrer son site WordPress en HTTPS

Créer des redirections vers www ou le non-www

Utiliser les données structurées avec Schema.org

Introduction à Schema.org

Insérer les données structurées dans ses pages de contenu

Optimiser les images de son site WordPress

Utiliser WP Smush pour réduire le poids de ses images

Gérer les attributs alt avec l’extension Image SEO

Réduire le temps de chargement d’une page WordPress

Tester son site dans les conditions mobile

Comment mesurer les performances de son site WordPress ?

Mettre en place du cache