Premiers pas avec l’éditeur de WordPress

Ce n’est plus un rêve mais une réalité, Gutenberg n’est plus le « nouvel » éditeur de contenus, mais bien l’éditeur par défaut dans WordPress.

Une première chose évidente, c’est que certains sont encore loin d’imaginer ce que Gutenberg a dans la ventre. Celles et ceux qui n’ont pas voulu s’en saisir à son lancement début 2019, parce que ce n’est plus le WordPress qu’ils ont connu, parce qu’ils ne sont pas prêts pour le changement, ou parce qu’ils avaient piscine. Heureusement, avec ou sans eux, l’éditeur de WordPress évolue, grandit et ne fait que s’améliorer.

Bien entendu, certains essaient encore de contourner le problème en utilisant des page builders comme Elementor, Visual Composer ou encore Beaver Builder…

Les pages builder ne sont plus adaptés à WordPress !

Ca reste une ressource supplémentaire à charger dans WordPress, donc un site plus lent à afficher pour les internautes. C’est bien connu, un visiteur lambda aime attendre quand une page se charge (et google aussi) (non).

Les personnes qui utilisent ces extensions le font en premier lieu pour avoir le contrôle et la joie de pouvoir modifier tout ce qu’elles veulent dans le contenu. Se sentir libre de faire les mise en pages qu’elles veulent sur le moment. Avant de se rendre compte que ça prend du temps et que c’est souvent moins bien qu’elles avaient imaginé… 😔 Tristesse et déception.

Désolé de te le dire si crûment mais c’est bien un métier de savoir penser une interface. C’est celui du designer.

En plus de ça, les utilisateurs de page builders ignorent la plupart du temps qu’ils fragilisent la structure de leur site pour les moteurs de recherche.

Bref, les surprises sont nombreuses si tu ne sais pas ce que tu fais. C’est comme si pour tondre une pelouse, tu utilisais une moissoneuse-batteuse…

Chacun son métier

En réalité, quand j’explique comment fonctionne Gutenberg à mes clients, ils sont avant tout ravis de savoir qu’il ne peuvent pas casser l’affichage de leur site.

Ils apprécient d’entendre qu’il n’auront pas à ce soucier de l’apparence car c’est géré et ça fonctionne tout seul. Leur seul job est d’écrire du contenu sur leur métier. En principe, ils aiment bien. Le mien, c’est que tout soit fluide et qu’il n’y ait aucun bug visuel.

Apprendre Gutenberg par la pratique

En moins d’une heure, tu es opérationnel. C’est applicable tout de suite sur ton site, mode efficacité activé.

  • Découvrir l’interface de Gutenberg
  • Découvrir le principe de bloc
  • Comprendre les réglages de l’éditeur
  • Tour d’horizon des blocs disponibles par défaut dans WordPress
  • Personnaliser un bloc avec ses options
  • Quand utiliser les blocs réutilisables ?
  • Créer son 1er bloc réutilisable
  • Enrichir l’affichage de son contenu avec les styles de blocs
  • Utiliser les modèles de bloc
  • Ajouter des blocs personnalisés
  • Formaliser une demande de développement spécifique de bloc grâce au principe de User Journey

🎯 Objectifs

Devenir autonome avec l’éditeur de WordPress.
Connaître les blocs disponibles dans WordPress.

Être formé par un contributeur à Gutenberg

Je suis directeur technique de l’agence WordPress Fantassin.

Je suis développeur WordPress depuis plus de 10 ans, et ai participé à l’amélioration de Gutenberg.

Je suis Florian Truchot, et j’approuve ce message !